Dopage humain : nouveau règlement disciplinaire

La FFE vient d’adopter son nouveau règlement type particulier de lutte contre le dopage, afin de se mettre en conformité avec les dispositions du Code du sport, qui ne font que reprendre celles Code mondial antidopage.

 

>> Pour consulter le règlement, cliquez ici.

 

Le nouveau règlement intègre donc la dernière réglementation en date, qui va dans le sens d’une plus grande sévérité, notamment en ce qui concerne les sanctions.

En effet, lorsque la Commission de lutte contre le dopage estime qu’une infraction est caractérisée et décide de prononcer une interdiction de compétition à l’encontre d’un cavalier, la durée de l’interdiction n’est plus laissée à sa libre appréciation mais est encadrée par le nouveau règlement.

Par exemple :

  • L’utilisation d’une substance ou d’une méthode interdite entraîne une interdiction de 4 ans si elle est volontaire, et 2 ans si elle est involontaire ;
  • Le fait de se soustraire à son obligation de localisation pour un cavalier inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau entraîne une interdiction de 2 ans.

 

Soyez vigilants lorsque vous participez à une compétition, et en cas de doute sur une substance contactez un médecin du sport.

 

Références

 

Liens utiles